Partenaires

PRESENTATION DES PARTENAIRES

« La seule voie qui offre quelque espoir d’un avenir meilleur pour toute l’humanité est celle de la coopération et du partenariat » KOFI ANNAN. (Extrait d’un discours à l’Assemblée Générale de l’ONU – 24 septembre 2001)

La société civile, souvent représentée par des ONG locales, connait mieux que quiconque les problèmes et les priorités des populations de leurs pays. C’est pourquoi nous avons contacté et élaboré des partenariats avec elles dès notre premier voyage exploratoire au Liban. Voici la présentation et la description des activités de nos partenaires.

1-    Amel           

Capture d’écran 2014-05-14 à 11.03.03

Amel a été fondée en 1979 à la suite de l’invasion israélienne du Sud Liban en 1978, qui causa le massacre et le déplacement de la population et affecta les infrastructures du pays. C’est une association qui a pour objectifs de soutenir les populations défavorisées du Liban à travers des programmes de santé, de soutien psychologique, de développement rural, de formation professionnelle, de protection de l’enfance et de promotion des droits de l’Homme.

2-    Dar al Amal

Capture d’écran 2014-05-14 à 11.03.11

«  La maison de l’espoir », est une Organisation Non Gouvernementale fondée en 1969. L’association vise à protéger les droits de l’enfant et de la femme. L’objectif de Dar al Amal est de lutter contre toute forme de déviance et de délinquance. Dar al Amal gère des centres de prévention spécialisés qui s’occupent d’enfants défavorisés, spécialement les filles à risques de 12 à 18 ans, et des centres de réhabilitation et de réinsertion sociale qui aident des jeunes filles et femmes victimes de la violence, du système prostitutionnel, de l’exploitation, et /ou en conflit avec la loi. Ainsi, l’association leur offre la possibilité de développer des  compétences professionnelles pour leur permettre d’être autonomes afin d’améliorer leur vie, de renouveler des liens sociaux, de rétablir leur dignité et de les réintégrer dans la société

Prochainement, l’association va ouvrir un centre d’accueil de nuit pour les bénéficiaires, et Selena a pour projet de les accompagner dans cette démarche.

3-    Kafa

 Capture d’écran 2014-05-14 à 11.04.46

Kafa est une association dont le but est de lutter contre toutes les formes de violence et d’exploitation des femmes et des enfants fondées sur le sexe, en plaidant pour la réforme juridique et les changements de politiques et de pratiques, et plaide pour l’autonomisation des femmes et des enfants. Fondée en 2005, l’organisation  travaille sur les plans légal et social. L’association intervient dans les domaines suivants :

– La violence contre les femmes ;

– L’exploitation sexuelle des enfants ;

– L’exploitation et la traite des femmes ;

– Le conseil socio-juridique.

4-    American University of Beirut

Capture d’écran 2014-05-14 à 11.06.01

L’université Américaine de Beyrouth  possède un centre, « The Center for Civic Engagement and Community Service » (CCECS), qui a pour but de soutenir l’organisation de programmes de bénévolats, le développement de l’apprentissage par le service civique, et de soutenir des initiatives au service de la société.

Son objectif est de permettre aux étudiants et professeurs de se pencher et d’essayer de trouver des solutions aux problématiques sociales et civiques affectant les populations du Liban et du Moyen-Orient. Son champ d’action est divisé en trois trajectoires différentes dont The Community Development Projects unit (CDPu).

Le CDPu a pour objectif principal d’améliorer les espaces d’habitation des réfugiés syriens, tout en respectant les réglementations du gouvernement libanais qui interdit les logements permanents pour les réfugiés syriens.

Rabih Shibli et son équipe d’étudiants ont aussi récolté des couvertures, des paniers de nourriture, des appareils de chauffage et des vêtements, qu’ils distribuent dans les différents quartiers de la capitale et dans les différents camps où ils travaillent.

 

 

 

2 commentaires pour Partenaires

  1. Ping : Projet d’acheminement de vêtement à destination des personnes les plus vulnérables au Liban | SELENA

  2. Ping : Les femmes prisonnières au Liban | SELENA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s